Un outil clé-en-main pour créer votre site gratuitement
Sans connaissance
technique
Et l’enrichir avec
des options à la carte

La carte de France des cambriolages

Paris remporte haut la main la palme de la ville la plus cambriolée.
Viennent ensuite plusieurs départements du midi :
les Alpes Maritimes (06), le Gard (30) (en forte augmentation),
l'Hérault (34), le Var (83), les Bouches du Rhône (13).
Les départements plus tranquilles sont : le Cantal (15),
la Creuse (23), la Lozère (48) et la Manche (50).

QUI SONT-ILS ?

 

LES OCCASIONNELS

Les SQUATERS: Ils profitent des absences prolongées. (vacances, résidences secondaires, maisons inhabitées).
Risque : «racisme social» entraînant la mise à sac et la destruction complète des locaux.

Les VOYOUX: Ce sont des adolescents qui commencent par des petits délits  (vol à l'arraché, auto radio). Ils s'attaquent très rapidement aux maisons pour trouver les bijoux et l'argent liquide.
Les TOXICOMANES: ils sont peu organisés, souvent armés...
Risque:  Agressions fortuites et parfois violentes


LES PROFESSIONNELS : 

Les SPECIALISTES: Ils agissent toujours sur indication et complicité. Ils interviennent après un repérage et travaillent avec des receleurs.
Risque : vols d'objets de styles, de collections, tableaux de maître, meubles d'époque, antiquités...

Les DEMENAGEURS: Ils agissent en plein jour à visage découvert. Ils profitent de la revente facile de particuliers à particuliers.
Risque : déménagement complet de la maison, presque à la vue des voisins.

Les MONTES EN L'AIR: Il sont peu organisés, ils recherchent l'affaire facile. Ils s'intéressent à tout ce qui peut s'emporter très rapidement.
Risque : vidéos, télévisions, bijoux, informatique, argenterie,  bibelots.

POURQUOI s'équiper ?

- A combien estime-t-on le nombre de cambriolages en France?
"On dénombre aujourd'hui prés de 400 000 cambriolages par an." (source du Ministère de l'intérieur).
Toutes les minutes en moyenne, un foyer ou entreprise est victime d'une intrusion et voit sa tranquillité durablement affectée par des individus sans scrupules."

- Note-t-on visiblement un regain d'activité des cambrioleurs pendant l'été?

"En effet, la période estivale reste la plus critique."
"L'absence des occupants plusieurs semaines durant est une aubaine pour les cambrioleurs."

- Qui est le mieux placé pour lutter contre les cambriolages?

"La plupart des gens estiment de plus en plus que la protection de leurs biens leur incombe."
"Les résultats insuffisants de la lutte contre la délinquance ont fait germer l'idée que chacun doit prendre en main sa sécurité domestique."

  • Mais que fait la Police?
    "Le nombres d'affaires élucidées, concernant les résidences principales, rapportée aux faits constatés est de 20 à 25 %".
  • Comment se protéger ?

    Le meilleur moyen de se protéger des cambrioleurs est de s'équiper d'un système électronique anti-intrusion moderne.

    La dissuasion sonore met en fuite 99,98% des cambrioleurs dans la minute qui suit l'intrusion.

     

    Selon 90 % des forces de police, les  systèmes de protection découragent les voleurs.

     

    50% des agents et 55% des responsables politiques communaux ont personnellement recommandé à leurs citoyens propriétaires, locataires d'une maison ou d'un bureau d'installer un système d'alarme.

    Comment ça marche ?

    La détection: - contact d'ouverture - infrarouge passif-- hyperfréquence

    DÉTECTION PÉRIMÉTRIQUE : C'est un système qui détecte toute ouverture portes ou fenêtres, constituant ainsi une sorte de barrière autour de la maison ou du local à protéger.

    DÉTECTION VOLUMÉTRIQUE : Elle ne protège plus les portes et les fenêtres, mais les volumes intérieurs  et obligatoirement les voies que le cambrioleur empruntera pour «visiter la maison ». Il faut donc que celui-ci ait déjà pénétré dans l'espace surveillé pour déclencher l'alarme.

    Le cerveau du système: la centrale

    Analyse par la centrale et dissuasion:

    Dés que l'intru est détecté, le système électronique de traitement de l'information de la centrale d'alarme reçoit et analyse cette information puis transmet l'ordre de déclencher une alarme sonore (intérieure et/ou extérieure), lumineuse et/ou une transmission téléphonique vers un organisme de télésurveillance ou chez un particulier.

    On pourra rajouter un éclairage puissant (projecteurs), l'éjection d'un gaz incapacitant ou d'un fumigène dans une pièce sensible.

    Transmettre les alarmes...

    Transmission des alarmes:

    à un centre de télésurveillance ou chez des particuliers (parents, amis, voisins),-ce qui permet de faire intervenir un tiers dans minimum de temps (société de gardiennage, vigils ou voisins, parents, voir même la police si l'intrusion est confirmée par vidéo et/ou par écoute des lieux.

    La transmission se fait sur ligne téléphonique, en GSM/GPRS ou ADSL.

    SUITE >